Le Plan Energie Climat Territorial (PCET)

La question du dérèglement climatique

Depuis des années, les experts scientifiques du GIEC alertent sur le dérèglement climatique, dû à l'excès de gaz à effet de serre, issu de la combustion des énergies fossiles (pétrole, gaz, etc.). Ces alertes sont relayées par le monde associatif, ce qui a permis une prise de conscience de la société civile, conduisant à une action au niveau politique.

Lutter efficacement contre le dérèglement climatique

Pour lutter efficacement contre le dérèglement climatique, les scientifiques et les associations s'appuient sur :

- Le scénario Négawatt : l'association Negawatt a initié le concept de transition énergétique qui repose sur 3 piliers : 1 / priorité à la sobriété, 2 / améliorer l'efficacité énergétique / 3 développer les énergies renouvelables

- Le Facteur 4 : objectif de diviser par 4 nos émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2050 (par rapport à 1990), objectif repris dans les lois Grenelle.





Le Plan Climat Energie de Vitré Communauté

Lancé en 2012, avec une conférence à succès de Jean Jouzel, Vitré-Tuvalu a réussi à fortement se mobiliser pour contribuer à tous les ateliers thématiques animés par Vitré Communauté, qui a arrêté un plan autour de deux grands objectifs :

- Réduire de 13% les émissions de GES du territoire (par rapport à 2005)

- Atteindre une production de 23% d’énergies renouvelables (par rapport à 2005) Oubliant malheureusement complètement l'objectif prioritaire de sobriété, qui vise à la réduction de 20 % des consommations énergétiques.

Le plan comprend 48 actions mais très peu disposent d'un financement. Ce plan va plutôt dans le bon sens : développement de l'Espace Info Energie, du Conseil en énergie partagée, rénovation de l'habitat. Mais il n'y a eu aucune réunion du Comité de suivi depuis plus de 2 ans. La mobilisation est complètement retombée, la société civile écartée et le sujet oublié.

Un bilan à l'heure de la COP 21

A l'heure de la mobilisation mondiale pour le climat, notre association, avec l'appui de notre Fédération Ille-et-Vilaine Nature Environnement (IVINE) a fait le bilan des 2 ans du Plan Climat Energie de Vitré Communauté.

--> Notre analyse





Les propositions de Vitré-Tuvalu

Aussi, notre association suggère :

- de faire (re)vivre le Plan Energie-Climat, en remobilisant la société civile

- d'évaluer la pollution de l'air et d'agir pour la réduire

- de prioriser les économies et la sobriété énergétique

- d'engager des actions fortes sur l'agriculture (adaptation, réduction des émissions)

- d'évaluer le potentiel de « grand » hydro-électrique tout en poursuivant les actions sur l'ensemble des EnR (le solaire a un fort potentiel, encore sous estimé)

- de poursuivre les efforts sur la rénovation énergétique

- de remettre en question la place de la voiture, afin de rendre possible le report sur les transports en commun et les modes actifs

- de faire du lien avec les autres outils (PLH, SCOT, etc.) afin de mieux diffuser les thématiques Air-Energie-Climat

- de travailler plus étroitement avec les associations environnementales, qui sont demandeuses... mais spectatrices pour l'instant






Notre page Facebook - Facebook   Twitter

Vitré

Nature

Eau

doc planification

Dossiers